Militaires et politiques

Beaucoup de militaires, à l’occasion de leur passage au gouvernement, seront choqués par les hommes d’une espèce différente qu’ils rencontreront. A l’exactitude, à la rigueur, à l’austérité des militaires chiliens s’opposaient trop souvent la démagogie, les palabres, le laisser-aller des hommes de partis. La méfiance et le mépris que les militaires étaient déjà enclins à ressentir pour les « politiques » ne firent que croître.
Pierre de Menthon, Je témoigne, 54.