A chaque fois que je lève les yeux devant le bâtiment de l’Université Catholique sur l’Alameda, et vois Jésus qui trône en haut de l’édifice, j’ai beau savoir qu’il a les bras à l’horizontal pour symboliser une croix, moi je ne peux m’empêcher de penser qu’en fait il est en train de hausser les épaules et de nous dire de tout son corps qu’il n’y peut rien. [1. IX §33]