Je n’ai pas plus d’illusions sur votre génération que sur les autres. Je retrouve dans votre immaturité celle qui était la nôtre, et je ne vous la reproche pas : sérieux vous me paraitriez être des monstres. Les hommes n’apprennent pas. Ils ne savent se protéger d’eux-mêmes. Ne me croyez pas sceptique pour autant : les hommes ont ce génie spontané et collectif de toujours s’en sortir malgré eux. Si vous me permettez un pronostic, de longues lignées de grincheux et de misanthropes nous attendent encore pour témoigner, à leur corps défendant, que nous nous survivons toujours. [Prologue]

Ma Bande Sonore