Juntes de voisins

Les Juntes de Voisins ou les Centres de Mères, sont des organisations établies sous le mandat du président démocrate-chrétien Eduardo Frei, entre 1964 et 1970, via le programme de promotion populaire. Conformément à l’idéologie solidariste et chrétienne du parti, il s’agissait de centres d’entraides, de discussions, de vie, visant à rapprocher les voisins et les accompagner dans leurs projets spontanés. L’équivalent en France, Belgique, Québec ou URSS serait les Maisons des Jeunes et de la Culture. On comptait (et compte encore puisqu’elles existent toujours) entre 10 000 et 12 000 dans tous les pays, avec près de 70% dans la capitale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *